Obvecfion de confianfe : exemplaire avec ou sans les dents ?

Le prof pourvu d’une dentition normale peut mordre. Pour s’en prémunir, fafile : tu lui pètes les dents, et quand il voudra dire « conscience », il sifflera « confiance ». Et hop, voilà l’école de la conscience remplacée par l’école de la confiance ! À moins d’aller se faire retaper le dentier à Budapest (plus abordable), le maître aura du mal à énoncer que « science sans conscience n’est que ruine de l’âme », mais restera à l’aise pour moduler, comme Kaa, le serpent au regard hypnotique du Livre de la Jungle : « Aie confiance… aie confiance… »

Il y a un bail (2007) que des économistes éclairés ont dénoncé la « société de défiance« . Mais c’est bien une logique de technocrate (ou d’ingénieur ? je sais, je vais pas me faire que des amis…), de prétendre remédier à la défiance en décrétant la confiance. La délicate alchimie dont elle résulte occupe chaque jour des dizaines de milliers de profs, avec tant de succès aussi discrets que miraculeux. Or l’expérience montre que la bonne formule n’est pas à base de sentimentalisme magique (soyez gentil), ni de technicité cognitiviste (titillez le bon neurone). L’injonction, morale ou pseudo-scientifique, est inepte : le prof sait généralement ce qu’il a à faire, et s’il ne sait pas, ni une messe ni trois jours de formation en neurosciences n’y remédieront.

Ingrédient majeur mais trop peu évoqué de la recette : le chef d’établissement, garant du cadre nécessaire à son équipe. Quid de sa formation à lui ? Quid des compétences que désormais on exige de lui ? Quid de ses marges de manœuvre vis-à-vis de sa hiérarchie ? Des chefs d’établissement moins tenus d’être exemplaires soutiendraient mieux des profs libérés eux aussi du souci d’être bons élèves. Quant à l’exemplarité édictée, à la confiance promulguée, impossible de ne pas y objecter, en conscience, quand on a besoin de toutes ses dents face à la réalité.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s