Ainsi parlait Zarathoustrain, prophète grammatical en voiture 14

« Nous arrivons en gare de Le Mans ». Ainsi parlait Zarathoustrain, mon chef de bord – que j’attrape au vol : serait-il également amateur des rillettes DE LE Mans ? Il ne comprend pas ; qu’est-ce que je lui veux ? Passons. Dans le TGV vers Toulouse… verdammt ! Encore lui : « Nous desservirons la gare de Agen » (cette fois, je n’ai pas pu l’interroger à propos de les pruneaux de le même nom). Alors quoi ? Dieu est mort, tout est permis ?

Pas du tout. Zarathoustrain est un professionnel, dûment formé à la production efficace de messages bien carrés. Après la-gare-de Rennes il y a la-gare-de Le Mans ; avant la-gare-de Toulouse il y a la-gare-de Agen. Plus de contraction, plus d’élision : ce n’est plus un homme qui parle sa langue, mais un robot insensible au fondant des rillettes. Comment pareille mutation sociétale n’affecterait-elle pas la syntaxe de mes étudiants ? Sans entrer dans le détail (contact éditeur bienvenu si intéressé) j’entends, dans leur prose de juxtapositions maladroitement jointives, l’écho de cette langue dénaturée.

La SNCF n’a pas le monopole de ces fourvoiements grammaticaux, dont leurs auteurs se prévalent comme d’un professionnalisme. Pas étonnant dès lors que des jeunes en formation s’y précipitent, croyant prendre le train de la réussite. Il faut les détromper : s’ils ne prennent soin de leur verbe, les postes à responsabilité qu’ils convoitent seront sous leur nez confiés à d’autres que leur milieu d’origine aura, eux, immunisés contre cette contamination de la grammaire par la machine.

« Nous arrivons en gare de Avignon ». Le chef de bord est-il conscient de ce qu’il fait ? Dans La bête humaine, Lantier était au corps-à-corps avec la machine, femme indomptable. Notre Zarathoustrain ne lutte pas : il est devenu la voix machinisée de la machine, à présent qu’il n’est plus machiniste. Mais il n’a pas perdu au change : il est chef.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s